6 mai 2020 Cyril 0Comment

Tout comme vos volets et vos portes, vos fenêtres réclament également d’attention particulière pour améliorer sa durée de vie ainsi que leur fonction. Grâce à des fenêtres bien entretenues, vous pouvez bénéficier d’un logement sain à la fois éco-responsable et confortable. Désormais, de nombreux moyens efficaces s’offrent à vous pour le nettoyage de vos fenêtres. Voici quelques conseils simples mais qui feront briller rapidement vos fenêtres en peu de temps.

Les bonnes raisons d’entretenir régulièrement ses fenêtres

Etant donné que les portes, les volets et les fenêtres constituent des éléments clés d’une habitation, ils doivent être entretenus régulièrement en vue de conserver leur état tout en améliorant leur fonction. En effet, les fenêtres vous protègent efficacement du froid, du bruit, des intrusions ainsi que des intempéries. Qui plus est, elle contribue véritablement à l’aspect esthétique de votre maison donc offre une plus value vue de l’extérieur. Sachez qu’une fenêtre non ou mal entretenue devient rapidement grise ou jaune et perd facilement sa qualité protectrice. A titre d’exemple, si vous apercevez une peinture qui craquèle sur une fenêtre en bois, il est à noter que cette fenêtre n’assure plus son rôle de protection contre l’humidité. Puisque le bois a tendance à se gonfler, il devient perméable, donc vous devez changer au plus vite votre fenêtre si vous tenez encore à optimiser votre confort de vie au quotidien. C’est à vous de décider si vous prenez maintenant les bonnes habitudes ou nier alors que les conséquences peuvent être importantes.

Comment entretenir facilement ses fenêtres ?

Généralement, l’entretien d’une fenêtre dépend en fonction du matériau qui la compose. Tout d’abord, si vos fenêtres sont conçues en aluminium, un simple lavage avec de l’eau savonneuse suffira amplement. Vous pouvez y ajouter du détergent à PH compris entre 5 et 8 et rincez abondamment avec de l’eau clair. N’oubliez pas d’essuyer le tout avec du chiffon doux. N’utilisez surtout pas d’éponge abrasive ni des produits chimiques qui risquent de détériorer l’état de la fenêtre. La fréquence de nettoyage varie selon l’emplacement de votre maison. Mais zen général, une fenêtre en alu nécessite un entretien régulier d’au moins deux fois par an si vous vous trouvez dans un endroit soumis à la pollution comme en ville.

Tandis que si vos fenêtres sont fabriquées à partir du PVC, dans ce cas, vous devez les nettoyer avec de l’éponge imbibée d’eau et du vinaigre blanc. Pour les taches les plus tenaces, vous aurez la possibilité de booster l’efficacité de votre mélange avec un peu de bicarbonate de soude. Egalement, il vous est possible d’utiliser de l’alcool à brûler ménager afin d’éliminer complètement les parties très encrassées. Puis, rincez et séchez rapidement. Les fenêtres en PVC doivent être en effet nettoyées une à deux fois par an selon leur exposition aux pollutions extérieures.

Qu’en est-il pour les fenêtres en bois ?

Concernant l’entretien d’une fenêtre bois, il faut d’abord commencer par un nettoyage via éponge non abrasive et de l’eau savonneuse. L’idéal serait de répéter cette opération au moins une fois tous les six mois. Si vous habitez au bord de la mer ou en ville, cette fréquence de nettoyage peut être optimisée. A souligner que la couleur de votre fenêtre peut être un signe indicatif pour vous prévenir de son état de salissure.