30 juin 2020 Cyril 0Comment

Il n’est pas à la portée de tous d’installer une fenêtre. Il faut avoir au minimum quelques notions de bricolage pour espérer réussir les travaux d’installation. De plus, il existe différentes méthodes de pose d’une fenêtre parmi lesquelles il faut choisir. Mais toutefois, si vous devez réaliser vous-même la pose de votre fenêtre, voici les étapes à suivre :

Etape 1 : préparer le chantier

Pour mener à bien l’opération, il faut commencer par la prise de mesure. Pour ce faire, il va falloir enlever les moulures de cadrage et les isolants. Pensez ensuite à mesurer la largeur, la hauteur et la profondeur de la fenêtre. Et à l’extérieur, n’oubliez pas de prendre les mesures du revêtement, et ce, quel que soit le matériau utilisé. En fonction des dimensions, prenez des mesures à trois endroits différents puis mémorisez la mesure la plus courte pour veiller au bon ajustement de votre fenêtre. Lorsque ce sera fait, procédez à l’enlèvement de la fenêtre existante qui doit être remplacée. Il ne faut pas aussi oublier d’enlever le cadre pour pouvoir repérer les problèmes de moisissure. Ensuite, retirez le revêtement extérieur et les éléments de fixation (clous) sous peine d’endommager les matériaux dans le mur.

Etape 2 : la mise en place de la fenêtre

Une fois les préparatifs terminés, il suffira de poser la fenêtre du côté chaud du mur, et ce, afin de limiter les risques de condensation. Et par rapport au mur extérieur, la fenêtre doit se positionner en retrait vers l’intérieur en vue de réduire les déperditions thermiques. Lorsque la fenêtre est installée, elle doit être à même de supporter les mouvements des charpentes sans pour autant se coincer. Assurez-vous donc de cela avant de procéder à la fixation définitive de la fenêtre au moyen de vis. Veillez également à vérifier que les coins restent à 90 degrés. Puis, il faudrait passer à l’étape de l’isolation. Pour cela, vous avez le choix entre la laine minérale et la mousse d’uréthane. La mousse ne convient pas aux fenêtres en PVC en raison de sa mauvaise adhésion. En revanche, elle est parfaite pour le sous-sol. Pour finir, il faudrait réaliser la finition extérieure et intérieure de la fenêtre. Pour l’extérieur, il importe de vous renseigner auprès du centre de rénovation pour connaître le bon produit à utiliser. Pour ce, vous devez calfeutrer la fenêtre et installer les moulures ainsi que le revêtement. Quant à la finition intérieure, il vous faudra positionner le cadrage intérieur et nettoyer le chantier. Ca y est ! La pose est terminée, vous pouvez admirer le travail accompli.