28 juin 2019 ADMIN 0Comment

L’appui de fenêtre permet de renforcer l’étanchéité à l’eau au niveau de la menuiserie, car il a pour but de favoriser l’écoulement des eaux de pluie. C’est un point spécialement traité par la DTU 20.1 portant « ouvrages en maçonnerie de petits éléments » pour que sa réalisation soit efficace. Pour en savoir plus sur les dimensions de l’appui de fenêtre, suivez le guide.

La réalisation de l’appui de fenêtre

Pour réaliser un appui de fenêtre soi-même, il s’agit de faire une structure en béton. En bref, les étapes à suivre sont : le nettoyage de la base du cadre de la fenêtre, puis la mise en place du coffrage qui sera maintenu avec des serre-joints et qui sera muni d’un quart de rond pour le larmier au fond du coffrage. Ensuite, vous verserez un mortier dans le fond. Une fois celui-ci plus ou moins durci, vous coulerez du béton pour le cœur solide de l’appui. Sans attendre le durcissement de cette seconde couche, vous rajouterez une couche de mortier pour avoir une surface bien lisse. Il ne vous reste alors qu’à donner forme à votre appui en travaillant la pente qui est la plus importante.

Si tout ce travail vous laisse perplexe, vous pouvez aussi opter pour des appuis de fenêtre en briques, en pierre taillée ou encore en béton préfabriqué qui sont tous simples à mettre en place.

Les dimensions données par la DTU 20.1

Les prescriptions de la DTU 20.1 sur l’appui de fenêtre concernent surtout les appuis de fenêtre en préfabriqué et ne sont pas explicites sur le point de la profondeur.

Néanmoins, il faut savoir que la profondeur de l’appui de fenêtre correspond à la longueur de la partie de l’appui qui dépasse la maçonnerie.

Cette profondeur est comprise entre 35 et 40 mm pour nombreux modèles. Toutefois, vous en trouverez jusqu’à 50 mm. La profondeur de l’appui de fenêtre doit comporter 15 mm de larmier et 15 mm de plus entre l’extrémité de l’appui et le larmier. Le reste constituera alors l’espace entre la maçonnerie et le lamier qui fera alors entre 5 et 20 mm selon le modèle.

Le choix de la profondeur de l’appui dépend bien de la dimension de votre fenêtre et aussi de la longueur de l’appui.

Si vous avez des soucis à définir les dimensions de votre appui, vous pouvez toujours faire appel à un ouvrier qualifié si vous avez peur d’avoir une structure qui ne remplit pas ses fonctions.

En effet, avec un appui de fenêtre avec moins de profondeur qu’il n’en faut, vous risquez d’avoir des traces de ruissellement d’eau sur votre façade. Dans le cas contraire, votre appui de fenêtre peut gêner le passage et aussi gaspiller des matériaux.