10 mai 2018 Ludovic Berger 0Comment

L’isolation thermique est devenue un critère important pour assurer le confort d’une habitation surtout depuis l’apparition du diagnostic de performance énergétique en 2007. Pour cela, il faut évaluer les solutions innovantes permettant d’éviter la déperdition de chaleur dans toute la maison : plafond, murs, sol ainsi que les fenêtres. Pour ces dernières, elles participent jusqu’à 30% dans l’économie d’énergie si elles sont bien isolées. Comment s’en assurer ? Voici quelques éléments de réponse.

L’isolation par le matériau

Le matériau qui constitue l’encadrement des fenêtres ainsi que son système de vitrage sont des points important pour assurer l’isolation. Entre le bois, le PVC et l’aluminium, vous avez l’embarras du choix suivant vos besoins, l’orientation de votre maison, son style ainsi que votre budget. Une fenêtre bien isolée peut faire économiser jusqu’à 30% dans votre facture de chauffage.

Le PVC est réputé pour son caractère très isolant et à la fois léger. Il est également facile d’entretien et s’obtient à bon prix. En matière de coloris, il s’avère néanmoins plus limité que les autres matériaux. L’aluminium, quant à lui, est un matériau plus cher mais également intéressant en matière de performance énergétique grâce à la rupture de pont thermique. Il est tout aussi facile à entretenir que le PVC. Il suffit d’un coup de tissu trempé dans l’eau savonneuse pour le nettoyer et lui redonner son éclat. Enfin, il reste le bois qui est très solide et tout aussi performant en matière d’isolation à condition de choisir le bon bois et de faire la bonne installation. Cependant, il faudra considérer un entretien plus difficile.

S'assurer qu'une fenêtre est bien isolée

L’isolation par les vitres

Le vitrage participe aussi dans l’isolation des fenêtres. Actuellement, il existe le double vitrage qui est connu comme un système très performant en matière d’isolation thermique mais aussi acoustique. Le double vitrage est constitué de deux vitres séparées par du gaz ou de l’air. Par ce système, la fenêtre arrive à éviter les déperditions de chaleur ainsi que les fuites d’air qui peuvent incommoder la température ambiante de la maison quelle que soit la saison.

Il y a également le triple vitrage qui, comme son nom l’indique, est constitué de trois vitres du même système que le précédent. A priori, on pourrait penser que le triple vitrage est plus performant que le double vitrage en termes d’isolation thermique. Ce qui n’est pas entièrement vrai. En étudiant votre habitation notamment son orientation, vous pourrez constater qu’il suffit de deux vitres pour isoler au mieux vos pièces. D’autant plus qu’il existe aujourd’hui différents types de double vitrage comme le système renforcé.

Bref, une fenêtre bien isolée reste un bon système pour assurer le confort de la maison. Il existe tout de même d’autres solutions comme le calfeutrage des fenêtres pour améliorer l’isolation. Dans tous les cas, ayez recours à un professionnel pour vous donner son avis et vous donner les bons conseils sur la meilleure solution à adopter à l’égard de vos fenêtres. N’hésitez pas à demander un devis pour connaître les détails.