10 mai 2018 Ludovic Berger 0Comment

Le bois est sans nul doute le plus vieux matériau utilisé pour fabriquer les menuiseries. Aujourd’hui, il ne perd pas son attrait du fait du charme qu’il procure à l’habitation ainsi que la solidité de la menuiserie construite. Une fenêtre en bois peut durer plusieurs décennies à condition qu’elle soit bien entretenue. Dans cette optique, l’idée de repeindre la fenêtre peut être judicieuse pour lui redonner un coup de jeune et en même temps réaliser un peu d’entretien. A quel moment le faire ? Voici les réponses.

Les atouts d’une fenêtre en bois

Outre son caractère à la fois charmant, noble et discret, la fenêtre en bois est d’une grande résistance face aux agressions extérieures telles que les intempéries. De plus, elle dispose d’une excellente isolation qui évite la déperdition de chaleur et permet de faire des économies en matière de consommation d’énergie. Le bois se marie pratiquement avec tous les styles même si le design classique et rustique lui convient mieux. La fenêtre en bois peut maintenir son aspect bois avec application de vernis pour le faire briller. Elle peut aussi être peinte dans tous les coloris que l’on souhaite.

Pourquoi repeindre la fenêtre en bois ?

Bon nombre de raisons peuvent conduire à la remise à neuf de la couleur d’une fenêtre en bois. Dans un premier temps, il s’agit d’un entretien régulier que l’on doit effectuer au moins une fois par an pour préserver le bel aspect du bois et sa résistance. Il s’agit d’enlever la peinture existante et d’en appliquer une nouvelle à notre goût. C’est là que l’occasion d’adopter une nouvelle couleur se présente. Il faut cependant faire attention aux normes qui régissent les couleurs extérieures des menuiseries.

Enfin, l’idée de repeindre la fenêtre peut tout simplement venir d’une envie de changer de décor. Dans ce cas, vous pouvez repeindre vos fenêtres vous-même ou bien faire appel à un professionnel pour assurer un bon résultat. Dans tous les cas, avant de choisir un nouveau motif, pensez à vérifier les couleurs acceptées par la commune où vous habitez. En principe, elle doit se raccorder avec celle des habitations voisines.

Quand faut-il repeindre une fenêtre en bois ?

La procédure à suivre pour repeindre une fenêtre

Repeindre une fenêtre n’est pas très difficile. Il faut simplement suivre les consignes. Avant tout, il est à noter que si la peinture existante est à caractère acrylique, vous pouvez opter pour de la peinture à l’huile en remplacement. Ce qui n’est pas possible dans le cas inverse.

Les travaux commencent par une préparation de la surface à traiter. Il s’agit de repeindre l’encadrement de la fenêtre. Vous devrez alors protéger la surface vitrée à l’aide d’un ruban de masquage et le sol à proximité de la menuiserie à l’aide d’une bâche. Il est aussi possible de dégonder la fenêtre et de l’installer sur tréteaux pour faire les travaux de repeinte.

Une fois préparée, la fenêtre subit un grattage à l’aide d’un papier abrasif pour enlever la couche de peinture existante. Après quoi, il faut dépoussiérer la surface. Si besoin, vous pouvez effectuer un ponçage pour obtenir une surface bien lisse. Ensuite, vous appliquez un produit anti termites et un produit insecticide.

Ainsi préparée, votre fenêtre peut être repeinte avec la nouvelle couleur que vous avez choisie. Utilisez un pinceau pas trop large et si nécessaire, appliquez deux fois une sous-couche de peinture espacée d’un léger ponçage. Il ne vous reste plus alors qu’à réaliser la nouvelle peinture.

Bref, repeindre une fenêtre permet de redonner vie à votre habitation. Si vous avez des hésitations, faites appel à un professionnel pour réaliser les travaux. A l’aide d’un devis détaillé, vous pouvez être assuré de la compétence de l’ouvrier.